Archive for 21 février 2010

La science dans le prétoire

21 février 2010

C’est peut-être à quelque chose d’intéressant que nous allons assister prochainement aux États-Unis. Il y a quelque mois, l’agence de protection de l’environnement américaine (EPA) a décidé de classifier le gaz carbonique dans la catégorie des polluants, s’attribuant du même coup la mission d’en réguler les émissions en vertu d’un arrêt de la Cour Suprême de 2007. Les nouvelles contraintes légales automatiquement crées par cette décision de l’EPA ne font évidemment pas plaisir à tout le monde, si bien que des actions en justice ont été lancées pour la contester. De telles actions émanent notamment de l’État du Texas et de la chambre de commerce américaine, qui prennent un point de vue purement légal en déniant la légitimité de l’EPA dans la régulation du gaz carbonique.

Plus intéressante est la plainte qui vient d’être déposée par les États de Virginie et d’Alabama, qui ont choisi un tout autre angle d’attaque, qui porte, lui, sur la crédibilité du carbocentrisme lui-même. Kenneth Cuccinelli, l’attorney general de Virginie à l’origine de la plainte, invoque notamment le Climategate pour affirmer que les conclusions du GIEC sont suffisamment douteuses pour qu’on ne puisse asseoir dessus toute une politique publique.

Si l’action va à son terme, alors nous aurons un nouveau cas où la justice aura à se pencher sur une théorie scientifique. L’on se souvient que, il y a deux ans, l’Ofcom (l’office britannique de régulation des télécommunications, l’équivalent du CSA français) avait dû juger de la qualité du documentaire climato-sceptique de Martin Durkin, The Great Global Warming Swindle (voir glossaire), et que sa conclusion, favorable au documentaire s’était fondée sur la loi et non sur la science. (Voir aussi, en France, l’affaire de la contribution carbone retoquée par le Conseil Constitutionnel.) (more…)


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.