Honneur à Skyfal !

par

Petit billet nombriliste.

À tous ceux qui ont fait vivre Skyfal ici : Araucan bien sûr, et tous les contributeurs et commentateurs, un grand merci. C’est un grand honneur pour ce blog d’avoir hébergé le plus prestigieux des blogs climato-sceptiques francophones.

Comme vous tous, je suis très heureux du retour de Frédéric, même si aujourd’hui je me sens un peu comme quelqu’un voit le Soleil revenir alors qu’il accueillait sous son toit une joyeuse bande venue s’abriter de la pluie. C’était du travail de s’occuper de tout, mais surtout des moments forts, dominés par le sentiment d’être utile à un moment particulièrement crucial. Alors que je retire le mot « Skyfal » du titre et que chacun est heureux de pouvoir reprendre sa route, je me demande si ce blog ne va pas me sembler un peu vide.

Notez qu’un tel aveu pourrait fort se retourner contre moi. Un « journaliste » que j’aurai la charité de ne pas nommer a récemment écrit que je « n’avais pas hésité » à profiter de l’inaccessibilité de Skyfal pour l’ajouter au titre de mon blog, dans le but d’attirer du monde via les moteurs de recherche. Je suis un gros malin, pas vrai ? Hé ! Pssst ! Monsieur le « journaliste » ! La prochaine fois que vous voudrez déverser votre fiel dans un magazine, veuillez prendre note qu’il n’est pas nécessaire de m’interviewer pendant une heure (comme vous l’avez fait) pour finalement réduire l’entretien à ce genre d’insinuations ! Bon, là, j’ai l’air de m’énerver, mais en fait, je rigole, parce qu’il est en réalité très intéressant d’observer les rumeurs et les théories du complot qui me concernent, c’est une expérience précieuse, malheureusement difficile à partager – il faut être à ma place pour n’avoir aucun doute sur la valeur de ces rumeurs (nulle, évidemment : non mais dites donc !).

Pour ce qui est de la suite des liens de ce blog avec Skyfal, ce fil est là pour recueillir vos avis. Dans la situation antérieure, les billets publiés ici l’étaient simultanément sur Skyfal, où se faisaient l’essentiel des commentaires (l’interface y est quand même meilleure – je sais, je sais : euphémisme). L’expérience montre tout de même que disposer d’un site de sécurité n’est pas inutile…

Avant la coupure de Skyfal, il avait aussi été envisagé avec Frédéric de faire une sorte de plate-forme pour plusieurs contributeurs : nous allons y réfléchir, vos suggestions sont les bienvenues là aussi.

Allez : assez de nombrilisme. Il y a du pain sur la planche. Longue vie à Skyfal, et… delendum est Giecum.

Benoît.

About these ads

16 Réponses to “Honneur à Skyfal !”

  1. Mr Hulot (celui de J Tati ! !) Says:

    "même si aujourd’hui je me sens un peu comme quelqu’un voit le Soleil revenir alors qu’il accueillait sous son toit une joyeuse bande venue s’abriter de la pluie."

    Très jolie formule !

  2. Francis Richard Says:

    L’ancien latiniste, que je suis, aime aussi la formule : "delendum est giecum"

    Tout de bon Benoît !

  3. volauvent Says:

    Je n’arrive pas à accéder à skyfal en direct; je dois passer par le mythe climatique. Quelqu’un a t il le même problème?

  4. Bernard Says:

    @volauvent:
    ca marche pour moi sur skyfal.free.fr/!

  5. Myke Says:

    @Benoît
    Cette incursion a eu au moins un mérite : elle nous a permis de mieux vous connaître et de vous apprécier, en tant que scientifique et en tant qu’homme.
    Je continuerai à fréquenter votre site, tout en reprenant mes habitudes à Skyfal.
    A lire la presse française, il reste du boulot.

  6. volauvent Says:

    @Bernard

    En fait, c’est via google chrome que cela ne marche pas; on tombe sur le cache uniquement et pas sur le site (re)vivant.

  7. Marco33 Says:

    @ Benoît
    Même remarques que Mike.
    Votre tempérance est aussi un exemple….pas aisé à reproduire ;)
    "Ils" ont compris aussi qu’ils avaient fort à faire avec vous : je serai donc avec vous car les coups bas vont pleuvoir…….

  8. brennec001 Says:

    On peut avoir le nom du journaliste ou mieux, un lien vers son article?

  9. Benoît Rittaud Says:

    @ Francis : je ne suis pas l’auteur de la formule "Delendum est Giecum", elle est de l’un des contributeurs ici (Murps, je crois, mais il a fallu du temps aux latinistes de ce blog pour se mettre d’accord sur la bonne formule).
    @ Brennec : croyez-moi, ça n’en vaut vraiment pas la peine.

  10. Robert Says:

    L’hoax a encore de beaux jours devant lui….

  11. LionelB Says:

    Abondance de blogs ne nuit pas …
    Merci pour avoir porté Skyfal en plus de vos activités, Monsieur Rittaud, et, pour le journaliste … Chateaubriand disait à peu près qu’être pris pour un imbécile par un idiot est un plaisir raffiné de gourmet. On peut transposer de l’idiotie à la malhonnêteté.

  12. RanTanPlan Says:

    Avant la coupure de Skyfal, il avait aussi été envisagé avec Frédéric de faire une sorte de plate-forme pour plusieurs contributeurs : nous allons y réfléchir, vos suggestions sont les bienvenues là aussi.

    Chacun vit de son côté avec des objectifs de vie différents. J’ai découvert ce blog par un rebond depuis skyfal, lequel l’a été par un rebond depuis pensée-unique, lequel l’a été depuis feu le forum zététique.

    Je vais lire pensee unique avec dans l’idée de lire d’une autre façon la publication scientifique et y trouver aussi les versions décrypter des alternatives à la … pensée unique.
    Je vais lire papyjacko (agoravox ou lepost) pour son mordant sympathique et un éclairage scientifique autour des affaires sur le climat.
    Ja vais lire Véronique Anger de Friberg pour sa plume très agréable et son éclairage social particulier sur cet écolomanie. Elle est venue faire un coucou ici, d’ailleurs.
    Je vais sur Skyfal pour ses sources et l’analyse très intéressantes des publications (en plus des billets savoureux).

    etc.

    Je voyais ce blog comme effectivement le compagnon de la lancée du livre, et une façon de "rencontrer" son auteur. Petit à petit, les liens vers les articles de presse divers et variés ont envahi la place. Que sera demain, maintenant que le livre est paru et skyfal de nouveau en place ?

    A cette question, vous êtes seul à pouvoir répondre.
    Je n’ai pas d’idée sur cette "plateforme", puisque finalement le net est en soit une plateforme….

  13. Patrick Bousquet de Rouvex Says:

    Votre tempérance est aussi un exemple….pas aisé à reproduire ;), dit Marco : On ne saurait mieux dire : j’aurai besoin d’une piqûre de rappel de temps en temps, ainsi je reviendrai régulièrement boire à la source de la tempérance, même si ce n’est pas aussi souvent que ces derniers temps. Merci et bon vent au bouquin qui semble bien parti ; je l’ai terminé et m’empresse de le diffuser autour de moi (à des gens qui ne l’auraient pas acheté de toutes façons! Il faut que les idées circulent, même si ça ne rapporte pas, n’est-ce pas ?) Le débat continue, avec une Académie des Sciences qui prend un peu de hauteur : http://www.terra-economica.info/Haro-sur-Allegre-l-Academie-des,9527
    Vous avez fait du bon boulot, soyez-en remercié.

  14. Yanartus Cheissoux Says:

    @ Patrick Bousquet de Rouvex

    Merci pour cette intéressante interview.
    Débat serein, sans a priori, et sans la volonté de trancher : très bien, tout le monde a à y gagner. Pourtant, le journaliste a sorti les grands moyens pour avoir un autre son de cloche :
    "Malgré tous ces débats, l’Académie des sciences a bien tout de même une position sur l’implication de l’homme dans le réchauffement climatique ?"

  15. Pierrel Says:

    Jean Salençon est un honnête homme et un vrai scientifique qui sait ce que la recherche veut dire et qui ne se laisse pas entraîner dans les dérives médiatiques, ni influencer par les pressions des journalistes. Il fera tout pour que le débat soit équilibré. Ce seront les arguments scientifiques qui feront la différence et certainement pas les prétendus "consensus" ou autres arguties telles que la taille des pétitions.
    D.E.G. ;-)

  16. CyrilMD Says:

    Cet épisode Skyfal aura eu le mérite de mieux vous connaître Benoît et de passer un très agréable moment en votre compagnie. J’achève actuellement votre livre en vacance sous le soleil de Bretagne. C’est un compagnon agréable, il fait partie de ces ouvrages qui vous donne l’impression d’être intelligent, comme le firent les meilleurs de mes enseignants. Merci encore pour tous ces moments agréables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: