Dernière minute !

by

Pachauri et le GIEC mis en cause lors de la réunion de l’UNEP ?

« Environment and Climate ministers meeting in closed session in Bali last night insisted that an independent review should be carried out following the publicising of mistakes in its last report, and a row surrounding Dr Pachauri’s robust response to his critics. If his management is found to be at fault his position could become untenable. »

Une enquête pourrait être demandée mais il y a discussion sur les termes de référence…

The Telegraph

Attendez vous à entendre parler de l’Antarctique qui fond ! Un glacier géant (2500 km2) vient de se détacher du glacier Mertz.

The Telegraph

ET n’oubliez pas en haut à droite de la page d’accueil, la page « Glané dans les actualités ! ».

Publicités

26 Réponses to “Dernière minute !”

  1. the fritz Says:

    De la gnognote à côté de ce qui se passait avant le refroidissement climatique du début du 21èmè siècle

    L’iceberg B-15, qui s’est détaché de la barrière de Ross en 2000 et possédait une superficie initiale de 11 000 km², était le plus gros jamais détecté. Il mesurait à l’origine 295 km de long sur 37 km de large[3]. Il s’est brisé en deux en novembre 2002. À la fin de l’année 2004, la plus grande partie restante, l’iceberg B-15A, mesurait encore 3 000 km² et était toujours le plus gros objet flottant sur les océans terrestres. Il a percuté le continent Antarctique le 10 avril 2005 et continue à circuler le long de ses côtes.
    Et puis c’est la saison, d’ailleurs concernant le glacier de Mertz il n’y a pas de doute, la communauté scientifique a appris la leçon du climate gate; voyons si Evelyneuneu Dheliat l’a apprise aussi
    Cette rupture s’explique par le cycle naturel du glacier qui développe une langue de glace « qui pousse d’une peu plus de 1 km par an sur l’océan », souligne le chercheur français. « Je pense qu’il n’y pas d’impact direct du réchauffement sur ce cas-là, mais cela offre un laboratoire unique pour identifier les mécanismes à l’oeuvre », ajoute-t-il.

  2. araucan Says:

    On verra bien comment la nouvelle sera traitée par les médias … ;).

  3. Daniel Says:

    Voici le traitement par 24 Heures, quotidien suisse :

    http://www.24heures.ch/actu/monde/gigantesque-iceberg-detache-antarctique-2010-02-26

    Bien que le scientifique n’implique pas directement le réchauffement dans le phénomène observé, le journal a classé l’article sous … « Réchauffement » en rouge et en gras. Bien sûr.

  4. Antonio San Says:

    « Il convient de rappeler, à l’intention des « catastrophistes », que l’île de glace antarctique la plus vaste, de 31 000 km2, d’une longueur de 335 km sur une largeur de 97 km, en provenance du shelf de Filchner, a été observée en … 1956. »
    Leroux, la Dynamique du Temps et du Climat, 2000 2ed.

  5. Marot Says:

    À ajouter pour le cas où vous ne seriez pas encore écoeurés.

    Les rigolos qui se disent ministres de l’environnement et du climat (sic !) se sont réunis secrètement dit le Telegraph où ça ?

    Une piste pour vous les naïfs gogos, ce sont bien eux qui nous serinent d’économiser les carburants, de ne pas relâcher du CO2, quelle horreur !

    Vous donnez votre langue au chat ?

    à Bali !

    salauds de ministres.

  6. the fritz Says:

    Marot,
    faut bien faire travailler les raffineries
    Allez, je ris jaune, le jaune est à la mode; dans la course au plus grand glacier flottant t’aurais pas une référence

    Moi je suis certain qu’il y a 15000 ans il y en avait des biens plus gros, en pleine glaciation, car un glacier cela s’alimente toujours par le haut, évacue par le bas, et plus il en évacue et plus il montre sa bonne santé

  7. Marot Says:

    Bof, un iceberg de plus ou de moins cela fait parler les catastrophistes et puis on fait les comptes :
    2 500 km² dans un océan austral de 20 millions de km² un peu plus d’un cent millième
    2 500 km² partie de l’Antarctique dont la surface est 14 millions de km², un peu moins de 2 cent millièmes.

    Un petit glaçon tête d’épingle.

  8. the fritz Says:

    Marot,
    pour continuer à te titiller un peu ; que faut-il supprimer d’abord les JO ou le JIEC

  9. araucan Says:

    Le Monde confirme :
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/02/26/climat-l-onu-se-penche-sur-le-fonctionnement-du-giec_1311966_3244.html#xtor=AL-32280184
    Eh bien pour une fois qu’il est rapide ….

  10. araucan Says:

    Voici la déclaration du communiqué de presse du PNUE/UnEP

     » The Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC)

    The delegates were addressed by Dr. Rajendra Pachauri, chair of the IPCC which is co- hosted by UNEP and the World Meteorological Organization.

    Ministers re-affirmed the central importance of the IPCC and the importance of sound science upon which to base a response to climate change.

    However, as a result of recent criticism of the IPCC and some key errors in the body’s fourth assessment report, several governments called for an independent review of the IPCC.

    Full details of the review and its scope will be announced next week with the report to be presented to the IPCC Plenary taking place in the Republic of Korea in October.

    Several key decisions were adopted, including ones on oceans put forward by the Government of Indonesia and the strengthening the environment via the Environmental Management Group which UNEP hosts.  »

    http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=612&ArticleID=6482&l=en

    Il faut attendre les fuites sur qui a dit quoi … et sur ce qui va se passer !

  11. the fritz Says:

    Vous recevez cette lettre car vous avez signé le Pacte contre Hulot le 06/10/2009.

    Le 1er juillet 2010, le journal La Décroissance organise une grande manifestation à bicyclette pour aller remettre 10000 signatures du « Pacte contre Hulot » à la Fondation Nicolas Hulot. Le trajet se déroulera de la Fondation Nicolas Bertrand, 52 rue Crillon, Lyon 6e, jusqu’à Paris. Le voyage durera une semaine, l’occasion de recueillir les ultimes signatures. La manifestation se conclura à Boulogne-Billancourt où siège l’hélicologiste. Nous avons déjà réuni près de 9000 signatures dans un silence médiatique quasiment complet. Aidez-nous à récolter les 1000 dernières signatures pour déclencher le départ de cette épopée contre le développement durable, la croissance verte et pour la décroissance et l’antiproductivisme. Tous les renseignements, les étapes, les conférences, bientôt sur ce site :
    http://www.pacte-contre-hulot.org
    Que mille signatures fleurissent pour sauver la planète des écotartufes !

    Si quelqu’un peut m’expliquer; moi j’y perds mon latin, mais je dois être trop cartésien

  12. Murps Says:

    Bon v’là autre chose : la collision des icebergs-géants-de-la-mort-qui-tue devrait provoquer « une baisse des niveaux d’oxygène dans les océans de la planète », rien que ça !
    « Il pourrait y avoir des régions des océans du monde qui perdent de l’oxygène, et ensuite, naturellement, une grande partie de la vie qui s’y trouve mourra » explique un océanographe [?]…

    Moi qui m’attendait tout naïvement à une hausse du niveau des mers et qu’on allait tous mourir noyés… Et ben non. C’est nouveau, ça vient de sortir, c’est « scientifiquementprouvé » : le taux d’oxygène baisse.
    Pourquoi ? Parce qu’apparemment l’eau non gelée alimente les courants marins en oxygène [?].

    Ca devient lourd. Bienvenue chez Guignol !

    http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/asiepacifique/20100226.FAP0944/collision_dicebergs_geants_au_large_de_lantarctique.html

    Le Directeur de Rédaction du Nouvel Obs’, c’est bien Cohn-Bendit ?

  13. the fritz Says:

    Comme dit Marot, c’est du n’importe quoi; pour moi ces icebergs doivent surtout refroidir les eaux là où ils passent , ce qui devraient faire plonger des eaux de surface et donc avoir consequences inverses quant à l’oxygène de ce qui est annoncé
    Mais bon, cela remplit du papier dans les articles de pseudo science et entretient la psychose

  14. araucan Says:

    De toute façon s’il y a déjà eu plus gros et sans cata ni lien de cause à effet…

    Anoxie des océans
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_morte

  15. Sirius Says:

    Bel exemple de propagande réchauffiste qui pue de surcroit le réchauffé à plein nez. La photo ne montre pas que l’Antarctique fond: elle montre seulement des pièces de glaces qui flottent sur l’eau.

    Contenu de l’article: OK, un gros bloc se détache, et alors? Une chance car sinon l’hémisphère sud serait depuis des lustres recouvert de glace…

    Autre étrangeté: pour connaître l’évolution réelle (selon les relevées satellites) de l’étendue de la glace de mer antarctique, je rappelle ce lien : http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.south.jpg

    L’antarctique ne fond donc pas. Étrange…

    Toute cette histoire est donc inconsistante, au sens de la logique. Autrement dit, on peut en déduire tout ce que l’on voudra et sa négation. Ce qui est détestable au plus haut point.

    C’est donc n’importe quoi, sauf de la science.

  16. dm75 Says:

    Ce lien, que je viens de consulter en ce 27 février, comprend aussi un lien vers un article de Foucart « le cent-fautes de Claude Allègre ». Comme on pouvait s’y attendre il monte en épingle quelques erreurs du bouquin. Dommage qu’Allègre, qui a beaucoup d’ennemis comme nous le savons, ne soigne pas plus sa prose. Je crois qu’il vaut mieux que ça, mais c’est un perpétuel maladroit.
    Intéressant aussi, du côté droit de la page, parmi les interventions des abonnés, celle de « Jules » sur le Monde, l’oïdium et le vignoble bourguignon. Encore une bourde…

  17. Patrick Bousquet de Rouvex Says:

    « C’est donc n’importe quoi, sauf de la science. » Ca me fait penser à la formule célèbre d’un commentateur éminent de feu Skyfal : « Eh, c’est ça la science climatique ! » On ne le lit plus, depuis que Frédéric a cassé son jouet ! Relation de cause à effet ?? En tout cas, ses remarques à l’emporte-pièce me manquent ! Que devient-il donc ? Prépare-t-il un bouquin ,lui aussi ?

  18. araucan Says:

    @PBR

    Peut-être boude-t-il … 😉

  19. Daniel Says:

    Il s’occupe de  » La miss Duflop  » sur Alerte Environnement ce soir

  20. thierry_st_malo Says:

    Je n’ai jamais vu une charge aussi violente contre cette p…. Y aurait-il des écologistes qui savent que l’écologie n’est plus qu’une question d’argent et rien d’autre ? Ma parole, je vais signer le pacte !

  21. araucan Says:

    @Daniel,

    N’empêche qu’il boude : il a laissé un message ici et a disparu depuis.

  22. the fritz Says:

    araucan dit :

    27 février 2010 à 00:08 | Répondre
    De toute façon s’il y a déjà eu plus gros et sans cata ni lien de cause à effet…

    Tiens!! Je suis persuadé que ce glaçon qui se balade au large du Chili, tape dans tout ce qui se trouve sur son passage, et provoque tremblement de terre et tsunami; je sais pas ce qu’en pense Murps??

  23. Gilles des Landes Says:

    Après la tempête Xynthia, je suis surpris que personne ne mette ça sur le dos du RCA… Et là, je me permettrai de rapporter la thèse de Emmanuel Garnier (voir mon post sur son livre) : en gros, on attribue aux changements climatiques des conséquences qui sont explicitement dues à l’action anthropique. Depuis des lustres, il y a des gens (mais ce ne sont pas toujours des experts…) qui clament haut et fort que l’on fait n’importe quoi en aménagement du territoire. Les conséquences d’aléas sont de plus en plus « catastrophiques » pour notre société. Et quand on accorde des permis de construire avec une garantie que l’on prend en compte le risque centenal, là c’est vraiment de l’inconscience. Résultat sur la côte atlantique : de trop nombreux morts, des dégâts considérables, et tout cela parce qu’on a construit en dessous du niveau moyen des hautes eaux de l’océan. Or, je me penche actuellement sur une hypothèse selon laquelle on reviendrait à des régimes de tempêtes plus fortes que depuis le début des années 1980…
    Car ceux qui évoquent la hausse du niveau de l’océan comme causant la submersion se trompent : il suffit d’évoquer les surcotes, qui dépassent 1 m pour une tempête comme Martin, Klaus ou Xynthia, et les comparer aux 1,5 mm/an (ou même 3 mm/an) d’élévation mesurée ou supposée… A cela rajoutons le concours de circonstances, avec fort coefficient, houles fortes, et on arrive globalement à avoir des possibilités de submersion dépassant les 6 mètres par rapport aux niveaux moyens…
    Alors souhaitons que la polémique qui est en train de naître sur les cotes atlantiques ne soit pas détournée par les tenants du RCA ; car, de plus, on observe depuis 10 ans une stagnation (voire une baisse) de l’accroissement des températures (tiens, depuis Martin et Lothar, bizarre!, vous avez dit bizarre?). Une note positive touteofis : des Ingénieurs de Météo France ont dit que cette dernière tempête n’avait rien à voir avec le RCA… ouf!

  24. Gilles des Landes Says:

    grrrr… lire toutefois!!!

  25. Laurent Berthod Says:

    Sur France-Inter aux infos du 13 heure, aujourd’hui, interview d’un militant de FNE. Il ne dit pas que c’est le RCA mais il dit qu’avec le réchauffement le niveau de la mer va s’élever et qu’il faudra choisr entre se retirer loin des rivages ou défendre le littoral contre l’avancée des mers par des moyens artificiels et qu’il faudra faire le calcul coût avantage dans chaque cas particulier. On n’est pas très loin du « C’est la faute au RCA ». Pourquoi ces crétins de journalistes invitent des militants plutôt que des professionnels ? Je ne sais pas qui est chargé de l’entretien des digues en France, les Ponts et Chaussée, le GREF, ou un autre corps d’ingénieurs, mais il sont sûrement moins incomptétents pour nous parler des digues de la baie de l’Aiguillon que FNE, ce qui était en principe le sujet de l’interview : pourquoi et comment ça s’est passé, que doit on faire à l’avenir ? Enfin, peut-être qu’aujourd’hui il sn’avaient pas trop envie de se montrer dans les media !

    En revanche très bonne prestation d’un physicien, pas un militant, hein, expliquant la violence du phénomène par la conjonction absolument contingente d’une grande maréee, d’une forte marée baromètrique, due à une dépression exceptionnelle, conjonction à laquelle il faut ajouter la tempête.

  26. RDEURO Says:

    Vision apocalyptique du au réchauffement climatique !
    http://www.timesonline.co.uk/tol/news/environment/article7041857.ece

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :