Le vrai scandale du climat

by

[Voici la seconde partie d’un éloquent point de vue proposé par Greenpeace sur son site officiel. Mille mercis à Murps pour sa traduction. Andrew Davies précise à la fin du billet que son auteur, Gene, est quelqu’un de « pacifique », et que Greenpeace aussi. « Je connais Gene, explique-t-il, c’est un gars vraiment pacifique qui croit à la puissance de la protestation pacifique pour changer le monde. Quelques personnes tentent de le dépeindre autrement. Lisez seulement ce qu’il dit dans son contexte. Il est très précis sur ce qu’il pense que les gens devraient faire. » Lisons donc…]

Il y a trois mois, dans une tentative inédite qui aurait pu avoir de grands effets, le petit état de Micronésie a écrit au ministre tchèque de l’environnement pour contester l’extension de Prunerov 2, la plus polluante des centrales à charbon du pays. La raison ? la production de CO2 de cette centrale et d’autres du même type pourrait faire que certaines îles du Pacifique de faible altitude – y compris celles qui n’ont pas de frontière avec les pays pollueurs – se retrouvent submergées en raison de la hausse du niveau des mers.

Cela aurait pu constituer enfin la rencontre entre la cause et l’effet devant une cour. Mais cela ne s’est pas produit.

Quand Dusik, le ministre de l’environnement, a demandé au Premier Ministre que le projet d’extension de Prunerov soit rejeté, il lui fut expliqué que c’était impossible. Plutôt que de se soumettre aux industries des énergies fossiles, Dusik a démissionné, en expliquant que la pression des lobbys était trop dure à supporter.

Voilà donc où nous en sommes. Cela aurait pu être le premier cas d’un pays climatiquement vulnérable contestant la construction de centrales hors de ses propres frontières, et ainsi s’opposant au droit de tous à polluer. Ceci aurait pu permettre de tester l’efficacité d’une justice climatique. Au lieu de cela, l’histoire révèle qu’un cas d’école aux bases morales solides ne pèse pas lourd face à des groupes de pression musclés et plein de ressources.

Ce Printemps de Prague montre, qu’au fond, les « canaux habituels » permettant de corriger les erreurs historiques ont échoué.

Une [r]évolution que ne sera pas télévisée

Que faire lorsque les pétitions, les marches de protestation et les plaintes en justice échouent ? Que faire lorsque tous les protocoles et les chartes de la démocratie échouent ? Voici la réponse : vous amendez le langage démocratique de tous ceux qui s’en sont emparé, l’ont dévoré et subverti.

Faire pression sur les décideurs politiques ne marche plus. Nous l’avons vu à Copenhague. Trois mois plus tard, nous savons aussi pourquoi. Et c’est ce pourquoi qui explique que le mouvement sur le climat mondial doit changer de méthodes. Nous devons changer d’objectifs et nous en prendre aux véritables termites qui ont vidé de sa substance et fait imploser Copenhague.

Non pas Barrosso, Obama ou Wijen Jiabao, mais les véritables obstacles aux négociations climatiques dont cette planète a besoin. La mafia du gaz et du pétrole est en liberté à New Dehli. Les magnats du charbon tiennent Canberra par le bout du nez. Les géants de la pétrochimie ont leur talon sur la gorge des Européens. Les fous du pétrole et les lobbyistes du nucléaire ont une ligne directe pour appeler Washington.

Nous devons les frapper là où ça fait le plus mal, par tous les moyens nécessaires : par les urnes, par des taxes, par nos porte-monnaies, et plus.

Nous devons nous engager, unir les forces du mouvement climatique mondial qui font des actions directes pour rompre la chaîne d’alimentation du CO2. Nous devons aussi utiliser les méthodes plus classiques qui ont pour armes la rigueur scientifique et les plaintes en justice.

Et nous devons les guider, les engager, et les embrigader tous… des militants luttant contre l’expansion de l’aérodrome d’Heathrow jusqu’aux activistes qui ont rendu la vie infernale aux lobbyistes pétroliers américains.

Finalement, nous devons prouver sans cesse, de manière convaincante et obstinée que notre vision d’une société alternative fonctionnant grâce aux énergies propres n’est pas juste un projet, mais bien quelque chose qui se réalise déjà.

Ainsi, émergeant couvert de plaies et bosses de l’échec désastreux de Copenhague, un cavalier apporte ces nouvelles d’ombre et de lumière « Les politiciens ont échoué. À présent, c’est à nous de jouer. Nous devons briser la loi pour obtenir les lois dont nous avons besoin : les lois qui sont supposées protéger la société, et protéger notre futur. Et tant que cela ne sera pas le cas, nous resterons des activistes climatiques. Complètement activistes climatiques. Les choses ne fonctionnent pas. Il nous faut une armée de hors-la-loi climatiques. »

Les méthodes classiques ont échoué. Il est temps de passer à la désobéissance civile pour couper les finances des négateurs et des sceptiques.

Si vous faites partie de ceux qui pensent que cela n’est pas seulement nécessaire, mais aussi possible, rejoignez nous. Discutons de la forme que prendra cette désobéissance civile.

Mais si vous faites partie de ceux qui ont passé leur vie à empêcher l’adoption des lois sur le climat, subventionné une science dévoyée, alimenté des débats spécieux autour de mauvaises solutions et transformé des gouvernements élus démocratiquement en pantins, alors écoutez bien ceci :

Nous savons qui vous êtes. Nous savons où vous vivez. Nous savons où vous travaillez.

Et nous sommes nombreux, alors que vous êtes peu.

Publicités

50 Réponses to “Le vrai scandale du climat”

  1. Marco33 Says:

    A quand le port de l’étoile jaune?
    L’écofascisme est en marche…..

  2. Mr Hulot (celui de J Tati ! !) Says:

    Edifiant 😦

  3. Clem Says:

    J’avais lu ça hier sur le site us Climate Change Fraud, sans vouloir y croire…

  4. plombier Says:

    « Et nous sommes nombreux, alors que vous êtes peu. »

    Sauf que pratiquement tous les sondages prouvent le contraire .

    L’express a fermé les commentaires pour l’article  » Le ballon de Jean-Louis Etienne en route vers le pôle Nord  »
    Nous avons décidé de fermer les commentaires pour cet article, de trop nombreux internautes refusant de discuter dans le respect des règles de notre site. ???

    Sur Pensee unique : James Lovelock, le père de la théorie dite Gaïa, est un grand totem des environnementalistes. Il nous donne son avis sur l’affaire du CRU, sur les climato-sceptiques, sur la pratique de la science du climat etc…Très surprenant et plutôt rassurant. Enfin… presque tout. Sauf la fin. ( dans un nouvel interview au Guardian )

  5. brennec001 Says:

    Avec des pacifistes comme celui la, pas besoin de guerriers.

  6. Laurent Berthod Says:

    Cet texte est produit par un fanatique. Le fanatique de tous les temps, de tous les pays, de toutes les religions, de toutes les idéologies. Le fanatique qui a raison seul contre tous et qui estime donc devoir se battre seul, ou presque, contre tous. Le fanatisme qui a raison contre tous et qui se doit de sauver le monde contre lui-même, le fanatisme qui engendre, c’est selon, les sectes ou le terrorisme.

  7. RanTanPlan Says:

    Honnêtement ce n’est pas une attitude très nouvelle. Elle revient régulièrement et s’accompagne parfois d’actions extrêmes sans véritable sens. Par exemple des raids sur les possesseurs de 4×4 à Paris ont déjà été organisés. Car en gros, pour repérer un de ceux qui « habitent, vivent et travaillent » visés par le mouvement en question, cela passe par ce genre d’identification.

    Greenpeace est un mouvement radical qui n’a jamais vraiment eu de « peace » que le nom. Comment appeler autrement les manifestations de blocage de trains qui transportent des déchets radioactifs ? Ou les assauts de vedette nautique contre des baleiniers ?

    Bref, des activistes cela agit.
    Que cela menace avant, c’est presque un progrès.

  8. plombier Says:

    RanTanPlan

    c’est pour ça que Patrick Moore co-fondateur de Greenpeace a quitté le mouvement .
    Moore est aujourd’hui en faveur de l’utilisation de l’énergie nucléaire , en même temps que les énergies renouvelables ,hydroélectrique, géothermique, biomasse et éolien. Il soutient que n’importe quel plan réaliste aboutissant à la réduction de la dépendance aux hydrocarbures fossiles et donc à la réduction de l’émission de gaz à effet de serre doit inclure une utilisation accrue de l’énergie nucléaire.
    C’est un critique de la théorie de l’origine humaine du réchauffement climatique et souligne qu’elle n’est pas fondé scientifiquement .

  9. araucan Says:

    Pour être plus précis sur les termes, Greenpeace est « non-violent » mais favorise les actions -spectaculaires – dites de désobéissance civile- … Il y a tout de même une nuance à faire.

    Mais l’appel fait dans ce texte reste tout de même fort vaste … quant aux moyens d’action qui sont envisagés, ne serait-ce que l’intimidation …

  10. Murps Says:

    Ce texte a été rédigé par un illuminé.
    Un dangereux psychopathe qui a perdu la notion de ce qui est réel et possible, et ce qui ne l’est pas. Il n’a probablement jamais compris le sens du mot « démocratie ». L’oeuvre d’un malade…

    Les agités du bulbe ont toujours existé, le seul souci étant le crédit qu’ils peuvent avoir auprès des populations, des médias et surtout des décideurs politiques…

  11. piloteman Says:

    Pour le numéro un libyen, « le djihad contre la Suisse, contre le sionisme, contre l’agression étrangère (…) n’est pas du terrorisme ». « Tout musulman partout dans le monde qui traite avec la Suisse est un infidèle… [et est] contre l’islam, contre Mahomet, contre Dieu, contre le Coran », a ajouté le colonel Kadhafi devant des milliers de personnes.
    (LEMONDE.FR avec AFP | 25.02.10 )

    Il y a juste quelques mots à remplacer:
    Pour le numéro Un des écoboutistes, « la luttre contre le CO2, contre le pétrole, contre les lobbies des énergies fossiles(…) n’est pas du terrorisme ». « Tout citoyen partout dans le monde qui traite avec les émetteurs de CO2 est un infidèle… [et est] contre l’écologie, contre la Nature, contre la Terre Mère, contre la vie », a ajouté le numéro Un devant des milliers de personnes.

  12. Manu95 Says:

    « Nous savons qui vous êtes. Nous savons où vous vivez. Nous savons où vous travaillez. »

    J’ai lu et enregistré la totalité des commentaires parus sur le blog de GreenTYRANY jusqu’à hier minuit.

    Pratiquement tous les commentateurs ont fait remarquer que pour de la désobéissance civile et des actions non-violentes, il n’est pas nécessaire de savoir où les sceptiques et opposants habitent. Tous ceux-là ont donc pris cela comme une menace d’action contre eux-mêmes et beaucoup ont dit être prêts à accueillir dorénavant chaudement les « mendiants » de Greenpeace, éventuellement les armes à la main.

    En réponse les trois membres de GP, Juliette, Andrew et Brian, répétaient toujours la même mantra qui n’a convaincu personne.

    Parmi les intervenants connus, il y avait Lubos Motl et Willy Eschenbach.
    Voici le premier message de Lubos :

    Dear Gene Hashmi, the communication director of Greenpeace India, Juliette, and Andrew,
    thank you for re-opening the discussion and thanks to Gene for his kind words to us, the deniers. We’re eagerly waiting for your friendly visit that will try to reduce our number (currently around 4 billion). Some of us have peacefully prepared friendly firearms to celebrate your arrival to our homes and workplaces.
    May I ask you for a favor? You know where I live so I don’t have to give you my address. Could you please send me an official explanation that Greenpeace has become a criminal and terrorist organization, an army of outlaws?
    It could be helpful to officially confirm your new bold status here in the Czech Republic. Here, we have laws that similar organizations are illegal. A nationalist xenophobic worker’s party was just officially banned. So I think you would enjoy the same award. Right now, you look like just another boring average legal NGO and it must surely be irritating to you.
    I am not sure about Mr Jan Rovenský, my childhood’s 2-week friend from a camp in a Russian twin city of ours, who is the Czech Greenpeace director for climate and energy campaigns.
    He may prefer his current convenient job – in which he sends plans of our biggest power plants to bashi-bazooks in Micronesia, with the explanation that their island will be sunk by the CO2 emissions from our plant, and who sometimes climbs a tree, chimney, or sleeps in front of a power plant.
    However, I am not sure whether he’s good enough at shooting. 🙂
    Congratulations to Greenpeace India for having such a great communication director, Gene Hashmi, who can reveal the truly friendly and peaceful face of Greenpeace to everyone, even those who have had some doubts that environmentalism and its most radical form, the anthropogenic global warming alarmism, has replaced communism and Nazism as the greatest ideological threat to freedom and democracy in the world.
    BTW in order to make the threads more comprehensible and readable, could dear Juliette please change her name to Eva Braun? People could get a faster understanding for her night rhythms etc. and they wouldn’t confuse her with other ladies who contribute here. Thanks!
    Best wishes from your denier
    Lubos Motl, you know where I live
    Posted by: Lubos Motl | April 4, 2010 9:10 PM

  13. KilgoreT Says:

    Si le CO2 émit par l’homme est la cause principale du réchauffement climatique.
    Si les catastrophes annoncées comme conséquences de ce réchauffement ont une probabilité d’occurrence élevée.
    Et si malgré cela on continue a extraire et brûler l’énergie fossile comme si de rien n’était, mettez vous à la place de l’auteur de ce texte.
    Son raisonnement tient la route : Il doit entraîner tous ceux qui ont les mêmes convictions que lui à se battre différemment puisque les armes actuelles n’ont aucun effet …

  14. LionelB Says:

    Vu les excellentes relations entre l’Inde et la Chine, M. Gene Hashmi pourrait adresser le même type de message aux autorités et aux industriels chinois : j’ai lu qu’une centrale à charbon nouvelle y entre en service chaque semaine : oui : environ 50 par an, en ce moment.
    La réaction serait sans doute moins bénigne que celle des occidentaux, et le courageux chevalier blanc Gene Hashmi le sait …

  15. Laurent Berthod Says:

    Ce monsieur Gene, ou « Sans Gène » plutôt, au rait du regarder le documentaire diffusé vendredi dernier par Arte sur les travaux d’Henrik Svensmark. Le doute se serait-il insinué dans son esprit ? Probablement non, compte tenu du degré de fanatisme de son discours.

    Au fait quelqu’un a-t-il des nouvelles de la santé de ce pauvre Svensmark depuis sa crise cardiaque foudroyante en décembre 2009, en direct sur un plateau télé ?
    C’est assez impressionnant à voir http://videos.lefigaro.fr/video/iLyROoafIhMq.html

    Quand on a vu le documentaire on ne peut qu’éprouver de la sympathie pour lui, et cette vidéo n’en est que plus émouvante. Avec tous mes vœux de rétablissement.

  16. Antonio San Says:

    Et Jean Louis Etienne « vole » pour le LSCE… mesures magnetiques, mesures de CO2 « symboliques »…

  17. Antonio San Says:

    Masson-Delmotte, bonne ouvriere…

    http://climateaudit.org/2010/04/05/ipcc-and-the-law-dome-graphic/#more-10643

  18. jmr Says:

    J’ai traduit ci-dessous pour les non anglicistes la réaction de Lubos Motl rapportée par Manu95.

    Cher Gene Hashmi, Directeur de la communication de Greenpeace Inde, Juliette, et Andrew, je vous remercie pour la réouverture de la discussion et merci à Gene pour les paroles aimables pour nous, les sceptiques. Nous sommes dans l’attente impatiente de votre visite amicale qui va tenter de diminuer notre nombre (actuellement environ 4 milliards). Certains d’entre nous ont pacifiquement préparé de gentilles armes à feu pour célébrer votre arrivée dans nos maisons et nos lieux de travail.

    Puis-je vous demander une faveur ? Vous savez où j’habite, donc je n’ai pas à vous donner mon adresse. Pourriez-vous s’il vous plaît m’envoyer une déclaration officielle expliquant que Greenpeace est devenue une organisation criminelle et terroriste, une armée de hors-la-loi ?
    Il pourrait être utile de confirmer officiellement ce nouveau statut ici en République Tchèque. Nous avons ici des lois qui déclarent comme illégales les organisations similaires. Un parti de travailleurs nationaliste et xénophobe vient juste d’être officiellement interdit. Je pense donc que vous auriez plaisir à obtenir la même distinction. Aujourd’hui vous ressemblez à une quelconque ONG ennuyeuse moyenne et cela doit sûrement être irritant pour vous.
    Je n’ai pas la même certitude au sujet de M. Jan Rovenský, ami d’enfance d’une quinzaine de jours dans un camp d’une ville de Russie jumelle de la nôtre, directeur de Greenpeace Tchéquie pour le climat et les campagnes d’énergie.

    Il pourrait préférer son emploi habituel – consistant à envoyer les plans de nos plus grandes centrales électriques à des bachi-bouzouks en Micronésie, en joignant l’explication que l’île sera engloutie à cause des émissions de CO2 provenant de nos usines – et qui grimpe parfois sur un arbre, une cheminée, ou dort devant une centrale électrique.
    Cependant, je ne suis pas sûr qu’il soit assez bon au tir. 🙂
    Félicitations à Greenpeace Inde pour posséder un aussi formidable directeur de la communication, Gene Hashmi, capable de révéler à tous le vrai visage, amical et pacifique, de Greenpeace, y compris à ceux qui doutaient encore que l’environnementalisme et sa forme la plus radicale, l’alarmisme du réchauffement anthropique mondial, a remplacé le communisme et le nazisme comme la plus grande menace idéologique à la liberté et la démocratie dans le monde.

    A propos, afin de rendre le sujet plus compréhensible et plus lisible, est-ce que la chère Juliette pourrait s’il vous plaît changer son nom en Eva Braun ? Les gens pourraient avoir alors une plus rapide compréhension de son rythme nocturne etc. et ils ne la confondraient pas avec les autres femmes qui participent ici. Merci!

    Meilleurs vœux de votre sceptique.
    Lubos Motl, vous savez où j’habite.

  19. JG2433 Says:

    Après le directeur de WWF-France ( propos relevés dans les médias, fin mars 2010) :

    « Demain, se lèveront inévitablement des radicaux et des éco-warriors. […] »

    C’est maintenant un représentant de Greenpeace qui profère ses menaces.

    [ONG : Organisations Nées Guerrières].

  20. Manu95 Says:

    La page de GP incriminée a été modifiée (mais la phrase menaçante reste)

    Will the real ClimateGate please stand up? (part 2)

    Statement from Ananth, International Programme Director:

    You’ve probably come here to read a blog post written by our colleague Gene, in which he addresses climate sceptics by saying: …

    La page initiale est conservée là :
    http://gp-bc7f8.posterous.com/post-removed-from-greenpeace-site-part-1

    A ce moment les commentaires opposés à Pisse Verte continuent à arriver.
    On n’aurait pas pu imaginer de la part de GP une meilleure manière de se tirer une balle dans le pied.

  21. RanTanPlan Says:

    Action sur Tricastin
    J’en parlais justement dans mon premier commentaire sur ce texte.
    Chacun jugera de ce qu’est ce genre d’actions.

  22. araucan Says:

    @Laurent berthaud,

    Voir la mise à jour dans Glané dans les actualités du 05/04/2010 : un film sur les nuages avec la théorie de Svensmark à ne pas rater …

  23. Dalton Says:

    Un texte qui résume bien ce qui est le problème aujourd’hui:

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/04/06/un-etonnant-effet-collateral-du-changement-climatique-par-jean-louis-fellous-jean-charles-hourcade_1329621_3232.html

    Deux points importants y sont:
    -Amalgame écolo/climato (bien qu’en partie la faute des climato d’ailleurs)
    -Confusion climatologie/plateaux tv

    Ou comment extremiser et simplifier une discipline complexe pour tenter de réduire les résultats à une imposture ou à un mythe.

    SVP pas de « C’est vous qui avez commencé ! »

  24. jmppf Says:

    @ KilgoreT

    « Son raisonnement tient la route : Il doit entraîner tous ceux qui ont les mêmes convictions que lui à se battre différemment puisque les armes actuelles n’ont aucun effet … »
    Votre remarque est effrayante. Elle justifie tous les terroristes. Tous sont persuadés qu’ils ont raison et qu’ils n’obtiendront pas satisfaction en restant dans la légalité.

  25. Manu95 Says:

    Une autre copie complète de la première version de la page menaçante de GreenPeace a été archivée sur WebCite
    http://www.webcitation.org/5oj86Zw5q

    Les greenies apprendront à leur dépens qu’une fois quelque chose posté sur le Web, il est quasi impossible d’en supprimer toute trace. :))

  26. araucan Says:

    @dalton

    Effectivement à lire avec attention …

  27. KilgoreT Says:

    jmppf
    Si vous interprétez ma remarque comme justifiant tous les terrorismes c’est que je me suis vraiment mal exprimé.

  28. JG2433 Says:

    Tous les terroristes sont persuadés qu’ils ont raison et qu’ils n’obtiendront pas satisfaction en restant dans la légalité.

    Il n’empêche : « en démocratie, une balle n’est pas une opinion » ( J.-F. Revel).

  29. Balanceofpower Says:

    Réf. Dalton 18:49 dans l’article du monde « … qui préempte l’avenir et produit des dévastations, comme celle de la Nouvelle-Orléans par Katrina »

    « Plus une discussion sur le climat dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une accusation de causalité entre le co2 et Katrina s’approche de 1 »

    😉

  30. araucan Says:

    @balanceofpower,

    On pourrait créer des points Al Gore sur modèle Godwin !!! 😀

  31. Murps Says:

    Dalton (6 avril 2010 à 18:49)
    « Un texte qui résume bien ce qui est le problème aujourd’hui:

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/04/06/un-etonnant-effet-collateral-du-changement-climatique-par-jean-louis-fellous-jean-charles-hourcade_1329621_3232.html »

    Non. Ca ne résume rien du tout bien au contraire. Ce texte ne parle pas du scandale de la fausse science climatique. C’est simplement un manifeste écologiste à coloration malthusienne, ce n’est pas un traitement équitable de ce qui est en train de se passer depuis fin novembre 2009.

    La bande de journalistes sectaires du « Ze Woueurlde » creuse sa tombe, quand toute cette affaire sera terminée, on se souviendra de leur lucidité…

  32. Manu95 Says:

    A Benoît,

    Suggestion de correction de deux fautes d’orthographe qui vous ont échappées.

    Ainsi, émergeant couvert …. Nous devons briser la loi pour obtenir les lois dont nous avons besoin : les lois qui sont supposéEs protéger la société, …

    Mais si vous faites partiE de ceux qui ont passé leur vie à empêcher l’adoption des lois sur le climat, …

  33. plombier Says:

    Dalton

    Dans les commentaires de l’article du Monde un internaute signal :
    Voir les livres de LeRoyLadurie sur l’histoire du climat, ou l’opinion d’un James Lovelock
    Ce matin j’ai signalé à 10:37 l’interview au Guardian de James Lovelock ,sur Pensee unique .

    LE HAVRE – Le juge des référés du Havre a interdit mardi à Greenpeace de perturber le transfert de matières nucléaires par le port du Havre vers la Russie, par des filiales d’Areva, sous peine d’une amende de 75.000 euros par infraction, a-t-on appris de source judiciaire.

  34. Benoît Rittaud Says:

    @ Manu : Danke schön. C’est corrigé. Trop fort, votre radar…

  35. rouv Says:

    merci beaucoup à vous, Benoît Rittaud, de prendre le relais de skyfall car ce site me manquait beaucoup et je ne pense pas être le seul. je peux ainsi continuer à me forger une opinion librement en écoutant tous les avis, des uns et des autres. Merci d’ouvrir le débat à des personnes qui ne pensent pas tout à fait comme vous (et comme moi d’ailleurs). Pouvoir s’informer librement est une nécessité pour la science mais c’est malheureusement devenu un véritable luxe. Dans cette affaire du réchauffement climatique, ce n’est pas les opinions des uns et des autres qui posent problème. Si le réchauffement anthropique est définitivement rejetté, je serais le premier à douter. Ce qui pose problème, c’est le refus du débat et l’anathème jetté sur ceux qui pensent autrement, ce sont les tentatives pour museler l’autre, comportements qui n’ont rien à voir avec la science. Je pense aussi que nombreux sont les chercheurs qui pensent que le réchauffement est anthropique et qui font du doute leur base de travail …mais on les entend hélas trop peu. Quant à cette lettre, je m’en étonne moi aussi, au moment où les scientologues sont reçus à l’Elysée. Si Claude Allègre dit des bêtises, démontons les arguments avec des faits…Décidément, science et politique ne font pas bon ménage…d’un côté comme de l’autre…

  36. Manu95 Says:

    @ Benoît,

    « Trop fort, votre radar…  »

    Je l’ai mis au point pendant 20 ans, à cause d’un colonel flamand teigneux. J’en dis plus sur mon site http://perso.latribu.com/rocky2/vazkor.html

    Et ce n’est pas sans raison que pendant près de deux ans, à partir de juillet 2006, j’ai corrigé et amélioré le dictionnaire français utilisé entre 2002 et 2007 par le vérificateur d’orthographe Myspell de Firefox et d’OpenOffice.org.
    Et maintenant encore je corrige toutes les fautes d’orthographe que je rencontre sur les pages de Wikipédia. Et ça c’est du boulot.

  37. Murps Says:

    rouv (6 avril 2010 à 22:54 )

    « Je pense aussi que nombreux sont les chercheurs qui pensent que le réchauffement est anthropique et qui font du doute leur base de travail  »

    Là est la clef du problème.
    Ils « pensent » que le réchauffement est anthropique…

    Mieux : ils sont convaincus qu’il y a réchauffement.

    Si ces affirmations étaient si évidentes, elles ne feraient pas l’objet de telles controverses, on serait tous d’accord.
    En fait, ce ne sont pas des théories « réfutables », c’est en cela qu’elles ne sont pas scientifiques.

    @Manu
    Ma première traduction était « claffie » de fautes, mais je me suis dit que vous passeriez derrière. Alors… 😉

    Déjà que l’expression « briser les lois pour obtenir les lois.. » était maladroite.

  38. Manu95 Says:

    Murps dit le 7 avril 2010 à 00:23

    @Manu
    Ma première traduction était « claffie » de fautes, mais je me suis dit que vous passeriez derrière. Alors…

    Que dire des traductions automatiques de Google ? C’est juste bon à avoir une idée générale de ce qui se dit sur une page.

    Je ne passerai pas toujours derrière vous pour corriger. Une amie me reproche de dire souvent « Il faudrait … » C’est vrai j’ai beaucoup de projets mais je remets souvent à plus tard. Et puis « Pourquoi faire tout de suite ce qu’un autre peut faire un peu plus tard ? » N’est-ce pas Benoît et Araucan ?

  39. Murps Says:

    « Je ne passerai pas toujours derrière vous pour corriger.  »

    Ca y est. Vous avez décidé d’être désagréable…
    🙂

  40. exbobo Says:

    L’article du Monde dit certaines choses justes et approuvables. Mais il est inéquitable quant au vocabulaire violent: je me souviens d’une gourde du WWF disant à Courtillot : « vous êtes un négationniste ». Bien entendu, pas d’amalgame!!!! Quand on sait que cette femme est fille de famille milliardaire et vaguement noble, on souffre pour les militants…

  41. Laurent Berthod Says:

    Araucan,

    Merci pour les vidéos du documentaire sur les thèses de Svensmark. J’en ai fait un petit article sur mon blog.

    http://laurent.berthod.over-blog.fr/article-le-secret-des-nuages-selon-henrik-svensmark-48138575.html

  42. rageous Says:

    exbobo,
    vous parlez sûrement de la chute…
    Après avoir pleuré sur les qualificatifs de noms d’oiseaux qu’ils ont du essuyer, les « pôvres » (négationnistes » il est vrai c’est beaucoup + soft qu' »escrocs ») ça ne les ettouffe pas d’en faire de même en qualifiant d' »épidémie » les climato-sceptiques!

  43. rageous Says:

    « L’article du Monde dit certaines choses justes et approuvables. »
    Je me suis pourtant levée de bonne heure…
    L’article du Monde et ses auteurs prennent les gens pour des cons.
     » et surtout on confond la science du climat et sa vulgate répandue par les ONG, les médias ou les politiques. »
    Voilà ti pas mais c’est leur propre vulgate, celle qui les a tellement bien servit (ong, le gros A£, Hulot, YAB et autres…) , il est bien temps de s’inquiéter de leur pouvoir d’intox!
    Suit « Les scientifiques ont fait beaucoup d’efforts pour rendre accessible leur science auprès du grand public, sans en voiler la complexité. »
    Ah, oui? Par ces mêmes abrutis qu’ils ont laissé faire?
    « Et s’il a des remarques pertinentes à soulever, que ne le fait-il dans les journaux scientifiques, en s’adressant à ses pairs »
    Les conneries proférées à longueur de journée par les médias auraient du elles aussi passer par les « pairs », ça nous aurait reposé l’esprit!
    « un public désarmé »
    C’est bien le moins, on lui conditionne des fausses « vérités » de fin du monde, de non-retour, des monceaux de culpabillité (voir tjs le gros A£…). Jusqu’au Climate Gate et même bien 2 mois + tard la presse française n’a pas bronché sur la possibillité qu’il y’ai d’autres hypothèses que celles du GIEC, qu’ils ne nous raconte pas d’histoire sur leur efforts de com!
    § Climat & Sociétés
    « comment des réformes fiscales peuvent présenter un « double dividende » en combinant baisse des émissions et allègement des charges directes sur le travail, tout en améliorant la couverture des besoins des plus démunis et en préservant les dispositifs de sécurité sociale. »
    On en viendrait presque à découvrir nos scientifiques du GIEC comme des sauveurs tellement ils sont attentifs à cela! Pour l’instant les « dividendes » ce sont qq petites fortunes dans les poches de quelques uns qui font tâche, en particulier à son président!
    Climat n’est pas météo, mais qui affirme sans cesse « l’année la + chaude depuis x années » ou « l’hiver sera le + chaud » en se prenant évidemment une gamelle sur ces prévisions charlatanes?
    http://www.nasa.gov/topics/earth/features/temp-analysis-2009.html
    S’il fait + chaud dans l’H sud, il fait d’autant + froid dans le nord; la Mongolie a l’air de puer de la gueule tout comme l’Europe! Mais Hansen dit que « «Il ya une contradiction entre les résultats présentés ici et les perceptions populaires sur les tendances climatiques» Pour sûr!

  44. thierry_st_malo Says:

    Une fois de plus un de mes commentaires a disparu ; il me semblait pourtant assez modéré. Faut-il que je quitte ce blog ?

  45. araucan Says:

    @LB,

    En fait, je l’ai vu par hasard vendredi soir. Et j’ai cherché en rentrant chez moi si il pouvait être revu sur Arte ( allez voir la présentation sur Arte un chef d’oeuvre de cucuterie heureusement, il était sur Dailymotion …

  46. Laurent Berthod Says:

    Araucan,

    Je ne l’ai pas vu par hasard, je l’avais repéré je ne sais plus où, sur un blog sans doute. J’avais failli renoncer à le regarder vu la présentation très « réchauffiste » qui en était faite par Arte. Finalement cette présentation n’est pas plus mal, car elle n’aura pas fait fuir un certains nombre de réchauffistes convaincus (de base, je ne parle pas des militants) qui auront ainsi pu découvrir des choses qu’on leur a longtemps cachées.

  47. scaletrans Says:

    @ rageous

    Et toujours pas de camisole de force aux États Unis 🙂
    Qui est le directeur du GISS ???????? James Hansen !!

  48. erevann Says:

    En lisant tous ces commentaires, on est dubitatif sur la nature humaine.
    Certes l’article de GreenPeace est pour le moins surprenant, mais les réactions aussi.
    GreenPeace est une organisation tellement vaste qu’on y trouvera toujours des personnes extrémistes dans leur pensée, même si à y regarder de plus près, l’association n’a jamais été reconnu coupable d’aucune action extrêmement violente, alors que l’Etat français par exemple dans l’histoire du Raimbow Warrior….donc entre un texte et des faits.
    Quand au climat, comme j’ai pu le lire, il n’y a aujourd’hui aucune certitude à 100%, mais on s’en rapproche.
    Le débat actuel, vient du fait que les climatologues seraient contredits par les paléontologues qui observent des changement climatiques (montée des eaux) à des périodes où l’activité humaine n’existait pas. Il n’en reste pas moins que sur les 30 dernières années on constate une accélération du réchauffement qui correspond à la formidable expansion de l’utilisation des matières fossiles carbonées comme jamais lors des trois siècles précédents.
    Alors on peut continuer en se disant que grâce au paléontologue cela devrait se résoudre tout seul ou penser que l’on peut agir. Car une chose importante à prendre en compte est l’écart d’echelle de temps de ces deux sciences :
    – L’une fait des constats sur plusieurs milliers d’années, l’autre sur quelques siècles au plus.
    Hors notre échelle à nous c’est quelque dizaine d’année, 100 pour quelques uns et pour un politique 5 à 10 ans. Tout est là.

  49. Manu95 Says:

    « Le débat actuel, vient du fait que les climatologues seraient contredits par les paléontologues qui observent des changement climatiques (montée des eaux) à des périodes où l’activité humaine n’existait pas.  »

    Vous semblez accorder une bien grande confiance aux reconstructions des climatologues et des paléontologues.

    En ce qui me concerne j’ai même de sérieux doutes sur la possibilité de déterminer les maximum de température de l’Optimum médiéval à mieux que 5 °C degrés près. Idem pour les températures minimum du Petit âge glaciaire. On nous dit qu’à Paris on débitait le vin à la hache, mais on ne connaît pas le degré d’alcool des vins ordinaires de l’époque…

    Pour ce qui est des teneurs en CO² et des températures des ères géologiques il y a plusieurs millions d’années, peu m’importe que les paléontologues et/ou les géologues soient peu précis, parce qu’il n’est pas question d’engager l’avenir de l’humanité sur leurs affirmations. C’est là toute l’énorme différence.

  50. scaletrans Says:

    @ erevann

    OU avez-vous vu une accélération du réchauffement ? Je me réfère bien sûr au graphe publié par le GIEC. Dans une lettre à Pachauri, Lord Monckton et Steve Fielding démontraient que c’était simplement une manipulation des statistiques:
    http://scienceandpublicpolicy.org/images/stories/papers/originals/pachauri_letter.pdf
    La traduction que j’avais faite d’une partie doit se trouver sur le site de Skyfal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :