Mise en sommeil

by

Bonjour à tous,

Après réflexion, et sur proposition de Frédéric, j’ai décidé de publier désormais mes billets exclusivement sur Skyfall. La proximité des contenus ne justifie pas le maintien de deux blogs différents, et que ce soit au niveau de l’ancienneté, de la richesse des archives, de la notoriété et de l’ergonomie, le choix est vite fait entre les deux. Le présent blog est donc mis en sommeil, ses anciens billets (ainsi que leurs commentaires) seront prochainement transférés sur Skyfall, qui aura trois « permanents » (Frédéric bien sûr, Araucan et moi-même). Une page devrait être créée bientôt sur Skyfall concernant l’actualité du livre Le Mythe climatique (tiens, ça me fait penser que la page d’échos et d’actualité n’est plus à jour depuis un bon bout de temps).

L’adresse du présent blog continuera toutefois d’être active. J’y mettrai la liste les billets que je publierai sur Skyfall (avec les liens) et, si besoin est, ce blog pourra servir de plate-forme de relais en cas de nouvelle défaillance de Skyfall.

Bien à vous tous,

Benoît.

Publicités

56 Réponses to “Mise en sommeil”

  1. Astre Noir Says:

    Ouais, prem’s ! 🙂

    Merci à vous Benoît, pour tout ce que vous avez fait, et à bientôt sur skyfall

  2. plombier Says:

    Bonjour Benoît Rittaud

    Encore heureux que ce blog restera ouvert ,j’ai publié un seul commentaire sur Skyfall avant son interruption et un commentaire hier , a chaque fois je me suis fait jeter .

  3. Marot Says:

    @plombier

    Jeté ? comment ? avec quel message ?

    Si vous ne le savez pas, certains hébergeurs ont un filtre qui met aux oubliettes les messages qui contiennent plus de deux liens.
    C’était le cas de l’ancien skyfal.

  4. Francis Richard Says:

    Comme l’adresse de ce blog restera active, je vais donc maintenir le lien depuis mon blog.

    Encore merci Benoît d’avoir entretenu la flamme pendant les trois derniers mois.

    Cordialement,

    Francis

  5. JG2433 Says:

    @ Benoît Rittaud,

    @ araucan,

    MERCI !

  6. andqui Says:

    Bravo pour tout! Au plaisir de vous lire sur Skyfall (avec 2L)

  7. Patrick Bousquet de Rouvex Says:

    Très bonne initiative, pour éviter la schizophrénie ! A tout’suite, de l’autre côté !

  8. plombier Says:

    @ Marot

    Il ne s’agissait pas d’un filtre sur l’ancien blog , mon commentaire ne comportait pas de lien , d’ailleurs vous pouvez remonter les commentaires d’hier ,et vous verrez .

  9. Murps Says:

    Merci Monsieur Rittaud pour votre action salutaire en faveur d’une communication démocratique et scientifique.

    On continue sur skyfall.

    PS : je me disais bien qu’il y avait une collusion entre les négateurs 😉

  10. Antonio San Says:

    Bonne Nuit!

  11. jipebe29 Says:

    OK. C’est une sage décision, et je vous retrouverai avec plaisir sur Skyfall.
    Kenavo

  12. Eviv Bulgroz Says:

    Ca se discute. Tout d’abord il faudrait arrêter avec le mythe du big is beautiful. Ah le centralisme à la française 😉

    Par ex skyfall fait la promo en une de « la servitude climatique » de Belouve.

    Se retrouver à proximité d’individu de ce type est dangereux et compromettant. Mr Belouve est non scientifique, plutôt reopen911 style, a par exemple sombré dans une TdC risible mais pitoyable lors de la fermeture par free du site pour spam. J’ai la flemme de rechercher ses contributions lors de cette épisode (je bosse moi) mais j’encourage ceux qui ont le temps de s’y pencher : édifiant.

    Cela ne peut de mon point de vue qu’affaiblir fortement votre point de vue courtois, raisonné et épistémologique.

    Enfin c’est vous qui voyez.

  13. Marco33 Says:

    Il est vrai que ce n’était pas évident de « sauter » d’un blog à l’autre, avec les mêmes thèmes……
    Et si le site « lemytheclimatique » ne traitait que de l’activité littéraire sur le RCA?
    Un lieu basé sur la lecture critique des productions littéraires, et seulement à cela.
    Avec comme éthique celle qu’imposait Benoît : cela permettrait d’avoir un site qui complèterait bien et Skyfall et pensee-unique

  14. JG2433 Says:

    Réflexions sur le « réchauffement de la planète »
    Probabilité des causes, un aspect négligé dans le débat !

    … aspect, j’en suis convaincu, qui ne saurait avoir échappé aux « matheux »…

    http://www.rechauffementmediatique.org/wordpress/2010/04/13/reflexions-sur-le-rechauffement-de-la-planete/

  15. Clem Says:

    @Eviv Bulgroz
    Pourriez-vous être plus précis concernant Bélouve et le 11 septembre. (J’ai cherché sans succès.)

  16. Eviv Bulgroz Says:

    Clem

    j’écrivais « reopen911 style ». je ne pense pas qu’il s’occupe du 11 septembre.

    mais il peut poster, entre autres, des commentaires comme celui-ci :

    « J’appelle Frédéric au téléphone cinq ou six fois par jour depuis une semaine. Pas de réponse. C’est Frédéric lui-même qui m’a donné ce numéro. Peut-être est-il indisponible, parti quelque part pour raison familiale ou autre. Mais peut-être aussi a-t-il peur de quelque chose. Il a été l’objet de menaces précises.
    Cette explication des attaques anti-spams qui aurait été la cause de la suspension du site demande à être vérifiée, car elle vient d’un responsable des systèmes d’information du Groupe Iliad qui possède le serveur free.fr. mais la Présidence et la Direction Générale d’Iliad, à qui j’ai demandé des explications ne m’a jamais répondu.
    En attendant, le site francophone climato-sceptique, peut-être le plus documenté (et ils sont rares en France), est muet.
    Je mentionne que le Groupe Iliad a été créé et est contrôlé par la Banque Goldman Sachs, dont on sait l’ampleur des investissements dans le business du risque climatique, et ses relations avec Al Gore et son Hedge Fund Generation Investment Management. »

    qui sont exactement du même registre. En clair ce ne peut être un accident de spam, free est indéodé à Goldman Sach lui même à Gore.

    Affligeant et répugnant et je pèse mes mots.

    Et ce n’est pas une attaque politique contr Mr Bélouve, étant personnellement un (vrai) libéral.

  17. plombier Says:

    Eviv Bulgroz

    Quand Skyfal a été fermé toutes les suppositions étaient envisageable .

    Vous connaissez la vrai raison de l’interruption de Skyfal ? moi je ne la connais pas .

    Goldman Sach a bien investi dans Iliad .
    En plus Shahriar Tadjbakhsh, membre du conseil d’administration Iliad a démissionné suite à sa nomination à un nouveau poste chez Goldman Sachs le 30 novembre 2006 .

    Goldman Sachs is active in the markets for carbon emissions and Renewable Energy.

    http://www2.goldmansachs.com/services/advising/environmental-markets/business-initiatives/trading-and-cap-markets.html

  18. Jean-Michel Bernos Says:

    Bonjour,
    Je ne suis qu’à la page 80 du livre de Benoït RITTAUD, mais je n’ai pu m’empêcher de chercher un site dans le prolongement du « mythe climatique » Voilà qui est fait (et rapidement, merci Internet), si ce n’est que j’ai noté que les billets seraient désormais publiés sur skyfall – Cela ne m’empêchera pas de dire ici toute la satisfaction que j’éprouve à ressentir l’ébranlement de l’édifice carbocentriste » que je nomme sur mon blog « les avenirs sceptiques » – J’ai eu plusieurs conversations avec Charles MULLER et Jean MARTIN (qui a placé un lien de mon Blog sur son site) avant de prendre la décision de créer mon propre Blog : http://objectif-climat-raison.over-blog.com qui se veut de « vulgarisation » à l’attention des réfractaires aux mentions et chiffres scientifiques, mais non moins intéressés par le phénomène. J’ai reçu de nombreux soutiens dont ceux de pierre KOHLER et Cyril DUPONT. Jean MARTIN m’a toujours soutenu.
    Monsieur RITTAUD, quelle oeuvre que la vôtre ! Vous ne serez pas étranger avec ALLEGRE ou CABREL au changement des mentalités. Il y a tant de grands scientifiques qui sont enfin entendus. Je pense comme vous que nous n’attendrons pas une décennie avant que la vérité soit faite. Merci à vous
    Cordialement
    Jean-Michel

  19. plombier Says:

    Al Gore sur Foxnews

    Questions«Quelle est votre réaction au fait que la glace de l’Arctique est en augmentation? Avez-vous des chances de faire de l’argent de plafonnement et d’échanges?

    Gore : Je n’aime pas l’embuscade journalistique .

    http://www.climategatecountryclub.com/video/fox-confronts-al-gore

  20. Antonio San Says:

    Revisionnisme scientifique?

    Climate and the orbital parameters of the Earth
    Le climat et les paramètres orbitaux de la Terre

    Didier Paillard

    IPSL, CEA/CNRS/UVSQ, laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE), centre d’études de Saclay, Orme des Merisiers, 91191 Gif-sur-Yvette cedex, France

    Abstract

    The discovery of glacial ages in the 19th century triggered the first scientific questions on the evolution of climate through time, and thus corresponds to the dawn of palaeoclimatology. Since then, scientists have attempted to reconstruct past climatic changes and to understand their physical basis. Two competing theories have been suggested to explain the sequence of glacial–interglacial epochs: either the variations of the Earth orbital elements, or the atmospheric composition in carbon dioxide. If the astronomical theory has been largely confirmed since the last 30 years, a physical modeling of the climatic processes at work is still in its infancy. Besides, the most recent results of palaeoclimatology are clearly demonstrating that, more than never, a synthesis of these two old hypotheses is needed.

    Résumé

    La découverte des périodes glaciaires au xixe siècle suscite les premières interrogations scientifiques sur l’évolution du climat au cours du temps et marque ainsi la naissance de la paléoclimatologie. Dès lors, les scientifiques se sont attachés à reconstruire les changements climatiques passés et à en comprendre les bases physiques. Ainsi, depuis cette époque, deux théories se sont affrontées pour tenter d’expliquer les alternances glaciaire–interglaciaire : les variations des paramètres orbitaux de la Terre, et des changements de la composition atmosphérique en dioxide de carbone. Si la théorie astronomique a pu être largement confirmée depuis une trentaine d’années, la modélisation physique des changements climatiques mis en œuvre reste encore balbutiante. Par ailleurs, les résultats les plus récents de la paléoclimatologie nous démontrent qu’il est maintenant de plus en plus nécessaire de construire une synthèse de ces deux hypothèses historiques.

    Keywords : Ice ages, Climate, Palaeoclimatology, Astronomical theory, Milankovitch, Insolation, Carbon cycle

    Mots-clés : Glaciations, Climat, Paléoclimatologie, Théorie astronomique, Milankovitch, Insolation, Cycle du carbone

  21. Eviv Bulgroz Says:

    @plombier

    c’est exactement ce que je dis.

    Quand toutes les options sont possibles envisager le grand complot Mondial (Goldman Sachs versus free contre skyfal) plutôt qu’un truc simple est au mieux crétin, plus certainement le signe d’un cerveau fort embrumé pour ne pas employer de termes médicaux. c’est très éloigné de toute notion de scepticisme, dans son sens noble), c’est du Meyssan.

    De plus taper « compte suspendue » + »free » sur n’importe quelques moteurs de recherche donnait l’explication la plus probable en un millième de seconde. moins gratifiant pour l’ego de certains que d’écrire d’ampoulée lettre de protestation à free et que de lutter contre la censure, certes.

    désolé, sur ce genre de sujets, je tire à vue.

  22. Patrick Bousquet de Rouvex Says:

    JMB, j’ai regardé votre site, intéressant, et j’y ai trouvé ceci :
     » Cyril DUPONT

    Les variations de luminance du soleil ont une influence sur les phénomènes météorologique en France et dans le reste du monde : au 17eme et au 18eme siècle, l’activité solaire était au plus bas, ce qui a engendré une ère glaciaire (calottes polaires arrivant jusqu’au niveau de la Tamise à Londres).

    Aujourd’hui, cette influence n’est pas d’actualité : en effet, la plupart des climatologues considère que la part du soleil dans le réchauffement climatique actuel est secondaire voire négligeable par rapport aux émissions de gaz à effet de serre par l’homme.

    Cependant, certains climatologues (appelés climatosceptiques) comme Claude Allegre et Vincent Courtillot, réfutent totalement cette considération : pour eux, l’homme n’a aucune influence sur le réchauffement climatique.

    Les climatosceptiques remettent en cause la relation entre la corrélation et la causalité, parfois en truquant les courbes d’évolution d’émission de gaz à effet de serre. « …

    Deux choses : êtes-vous d’accord avec lui que :
    1/les calottes polaires arrivaient au niveau de la Tamise au XVII° s. ? ce qui signifie que les pays Scandinaves étaient recouverts de neige ou de glace et inhabités…
    2/ Que les sceptiques ont truqué les courbes d »évolution d’émission de gaz à effet de serre ? Pouvez-vous expliquer ce que vous trouvez d’intéressant à transmettre de tels textes anti-sceptiques sur votre site ?
    Merci

  23. Clem Says:

    @Eviv Bulgroz
    Pour être tout à fait franc (et sans avoir aucune des informations qu’avait JM.Bélouve), lorsque Skyfall a été inaccessible, au bout de plusieurs jours sans nouvelles, je me suis également posé. Et je pense qu’il était légitime de s’interroger.
    Après je ne défend pas cette personne que je ne connait pas, mais de ce que j’ai pu lire de votre citation, il donne les infos et la possibilité d’ingérence du propriétaire. Il n’accuse pas (c’est bêtement du français). L’aviez-vous pris comme une accusation ?

    ps: Si on fait une lecture de votre premier post de la même manière que vous l’avez fait concernant Bélouve, ce dernier pourrais trouver scandaleux que vous l’accusiez au sujet du 11/09. Chose que vous n’avez pas faite n’est-ce pas ?

  24. plombier Says:

    @ Antonio San

    La naissance de la paléoclimatologie , le livre« Des changements dans le climat de la France », paru en 1845 , a été publié juste avant la dernière période du petit âge glaciaire 1850-1860 ou pendant selon Le Roy Ladurie, 1815 à 1860 .

    Si vous ne trouvez pas le livre qui remonte jusqu’au VIe siècle , un résume sur

    http://www.france-pittoresque.com/anecdotes/77.htm

  25. Eviv Bulgroz Says:

    @Clem

    Je sais bien que la normalité n’est pas une notion simple, mais.

    De mon point de vue, ce n’est pas « normal », dans les sociétés dans lesquels nous vivons, de créer une théorie du complot dès que quelque chose ne fonctionne plus. Non je ne pense pas « qu’il était légitime de s’interroger ». Je qualifierais cela de symptôme légèrement inquiétant…

    Encore une fois, quelqu’un doté d’une intelligence tout à fait moyenne était capable de trouver la cause très probable en quelques fractions de seconde via n’importe quel moteur de recherche. Avoir une autre attitude, l’afficher me laisse profondément perplexe. En tant que « affreux libéral » j’essaye d’être responsable, de ne pas accuser les autres de mes propres turpitudes (nombreuses au demeurant), bref j’essaye de comprendre avant de d’afficher mes pensées et d’éructer. Il ne manquerait plus que free réponde aux courriers de ce Mr : je suis chez ce prestataire et il hors de question qu’ils créent un service, perde de « mon argent » à créer je ne sais quel service chargé de répondre aux élucubrations de ce type.

    Sinon lisez un peu la presse extrémiste, quelque soit, le procédé est parfaitement rodé voire usé. Il n’accuse directement pas il suppute Goldman Sachs versus free contre skyfal ; c’est quand même assez limpide. Pour le coup vous jouez le naïf ? 😉

    Encore une fois je n’accuse pas ce Mr d’être un reopen911, en rien. mais il procède de la même façon pour le sujet qui! lui tient à coeur, cf le message plus haut et d’autres (j’y avais été un fort sur le blog de son fils sur un autre que je ne retrouve pas, mais du même acabit).

    bon ces gens là font un tort considérable à un débat limpide sur le RCa, voilà ce que je voulais dire.

  26. Clem Says:

    Je comprend et approuve certains points. Merci. 🙂

  27. Antonio San Says:

    Merci pour le lien Plombier.
    Ce qui est troublant c’est ce desir des « chercheurs du climat » de re-ecrire l’histoire en y introduisant de force le mythe CO2 bien que le meme chercheur reconnaisse que « Si la théorie astronomique a pu être largement confirmée depuis une trentaine d’années, la modélisation physique des changements climatiques mis en œuvre reste encore balbutiante.  » Et pourtant il faut cuisiner avec le CO2… issu des modeles.

  28. Antonio San Says:

    Decidement on blanchit beaucoup en GB… Oxburgh vient encore de travestir climategate et absoudre Jones et CRU…
    http://climateaudit.org/2010/04/14/oxburghs-trick-to-hide-the-trick/

    Par ailleurs, on voit bien que l’intoxication rechauffiste continue au plus hauts niveaux des etats:
    http://www.guardian.co.uk/environment/2010/apr/12/us-document-strategy-climate-talks

    Heureusement qu’en France nous avons des scientifiques de qualite qui ne se melent pas de politique, Jean Jouzel par exemple… 😉

  29. Antonio San Says:

    A lire a propos de AR4 et du nombre de reference en revue a comite de lecture: edifiant!

    http://www.noconsensus.org/ipcc-audit/findings-main-page.php

  30. Bernard Says:

    @ Antonio San
    Cette nouvelle n’a pas trainée pour être annoncée par le Figaro.fr:

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/14/97001-20100414FILWWW00625-giecgb-pas-de-faute-professionnelle.php

  31. Jean-Michel Bernos Says:

    A Patrick Bousquet au sujet des textes anti-sceptiques sur Objectif-Climat-Raison.

    Vous avez raison, ce texte peut sembler anti anti-sceptique, et je comprends votre surprise. Impressionné par les travaux de Cyril DUPONT qui démontre l’importance de l’influence du soleil sur le climat, j’ai mal estimé la portée de tous ses propos. Cependant, vous pourrez mettre cette erreur au crédit de mon souci de transparence, car j’explique sur le site :
    « Les idées émises par l’auteur n’engagent que
    celui-ci, et aucunement certains scientifiques cités.
    Ce travail n’émet pas de conclusion, mais un
    espoir de meilleure compréhension des phénomènes
    qui engagent sérieusement l’avenir des hommes ».
    Je donne à plusieurs endroits les liens de sceptiques et de carbocentristes, espérant apporter dans mon analyse une « proposition » au lecteur de se faire sa propre idée, tout en restant personnellement favorable au sentiment que l’homme, dans le réchauffement climatique, y est pour peu de choses.
    Cependant je tiendrais compte de votre avis et je ferais la mise au point qui s’impose.

  32. Antonio San Says:

    Bernard, oui le Figaro et ses journalistes mangent dans la main de Jouzel, Le Treut etc… Le dédouanement de leur petits camarades d’outre Manche, les rassure. Comment peut-il en être autrement? Ces messieurs ont bien servi l’état alors l’état les protège. La pétition de Masson-Delmotte n’est qu’un rappel a l’Etat: ne nous oubliez pas…

    A propos, je me suis franchement bien amuse a visionner une conférence donnée en Avril 2009 par deux chercheurs du LSCE, signataires de la pétition, Alain Mazaud et Léo Rivier dans le cadre d’un programme de vulgarisation nomme « Cyclope ».

    Comme avec la tirade d’Olivier Tallagrand, la philosophie qui soutend cette science est d’une pauvreté intellectuelle rare et ces deux « chercheurs » prosélytes n’échappent pas a la règle.
    Vu les âneries qui parsèment leur conférence, ces deux la auraient été bien inspires de ne pas signer la pétition…

    En fait, je crois qu’il est imperatif de recenser les bourdes commises par les signataires et de les publier en contre-feu.

  33. scaletrans Says:

    @ Eviv Bulgroz

    Les moyens mis en œuvre pour accréditer auprès du public la thèse RCA ne peuvent qu’amener à réfléchir à la possibilité d’un complot. Pour ma part je suis persuadé de son existence, c’est la conclusion logique que l’on peut tirer après étude des tenants et des aboutissants. Que l’incident Skyfal n’aie aucun rapport (ce qui n’est pas néanmoins prouvé) ne change rien à l’affaire.

  34. Marot Says:

    à Antonio San
    Je viens de citer votre post dans skyfall.
    J’y ai ajouté un résumé de l’article que vous avez donné.

    Mille mercis.

  35. plombier Says:

    @ Bernard

    L’AFP avait sortie l’article avant le Figaro qui s’est empressé de la publier .

    @ Antonio San j’ai lu l’article de Steve McIntyre ce matin . Il en a mis un autre depuis .

    http://climateaudit.org/2010/04/14/hand-praised-mcintyre-of-climate-audit/

  36. plombier Says:

    @ Antonio San

    Quand le site Pensée unique a publié : La paléoclimatologie par les coquillages .

    http://www.pensee-unique.fr/oceans.html#billp

    J’ai constaté sur le graphique , qui figure dans l’article de Patterson et de ses collègues , que les périodes chaudes correspondaient pratiquement au livre « Des changements dans le climat de la France » en 1845 .

  37. Eviv Bulgroz Says:

    @scaletrans

    Version hard

    http://www.chi-poissy-st-germain.fr/site/Consultation_de_Psychiatrie_Secteur_VI-285.html

    Version intello (ma préférée je l’avoue)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Hume#Les_miracles

    Le plus probable (à tester)

    http://www.mon-qi.com/

    Encore une fois, je n’ai aucune, mais vraiment aucune indulgence pour ces simplifications (au combien) gratifiantes, es deus ex machina qui expliquent pourquoi les autres refusent de nous entendre.

    Il faut tirer à vue contre ça. Dans nos sociétés embourgeoisées, opulentes, engraissées, certains ne parviennent pas à s’abstenir d’évoquer de vieux démons…

    Dans le cadre de la dénonciation du tout RCA cela est bien évidemment délétère et complètement contre-productif. Dès gars comme Rittaud sont une réelle bouffé de CO2, pardon d’oxygène. Ce sont bien certains boulets (et leur comportement Meyssan-like) qui rendent toute discussion impossible.

    Il ne faudrait pas revenir en arrière.

  38. plombier Says:

    While Oxburgh writes a 5 page book report that most college professors would likely reject due to incompleteness, we have this report from Donna Laframboise of Toronto and a team of citizen auditors. The mission? Determine how much of AR4 met IPCC’s own standards for peer review by reviewing every reference in the report to determine if it comes from peer reviewed literature, grey literature, or if they “simply made stuff up”, like glacier melt dates.

    She writes:

    21 of 44 chapters in the United Nations’ Nobel-winning climate bible earned an F on a report card we are releasing today. Forty citizen auditors from 12 countries examined 18,531 sources cited in the report – finding 5,587 to be not peer-reviewed.

    http://wattsupwiththat.com/2010/04/14/ipcc-ar4-also-gets-a-failing-grade-on-21-chapters/

    Audit of UN IPCC ‘Climate Bible’ Reveals 21 ‘F’s on Report Card: 5,587 cited sources not peer-reviewed

    http://nofrakkingconsensus.blogspot.com/2010/04/climate-bible-gets-21-fs-on-report-card.html

  39. plombier Says:

    Par Laura Roberts publié le 15 avril 2010

    Les scientifiques ont mis en garde la Grande-Bretagne qui peut s’attendre à subir une série d’hivers extrêmes , comme on en n’a pas vu depuis plus de 300 ans.

    Les chercheurs ont constaté que la faible activité solaire – marquée par une diminution du champ magnétique du soleil, influences les conditions météorologiques dans le nord de l’Europe.

    Des experts de la science d’Allemagne, de la Corée et du Royaume-Uni et de la Technologie Services Conseil ont également contribué à l’article publié dans le journal Environmental Research Letters.

    http://www.telegraph.co.uk/earth/environment/climatechange/7589931/Coldest-weather-in-30-years-marks-the-start-of-a-series-of-extreme-winters.html

  40. scaletrans Says:

    @ Eviv Bulgroz

    Ce ne sont pas le genre d’arguments qui me feraient changer d’avis, et je vais bien merci !

  41. Antonio San Says:

    Bernard, j’ignore si vous avez vu une reponse a votre post sur le blog de Desbois. Voici le commentaire de « Olka » et ma reponse a ce clown.

    @Bernard
    Le mépris pour les climato-septiques viens malheureusement la pauvreté de leur argumentation scientifique pour la plus grande majorité. A part quelques exception comme R. Lindzen qui manque un peu d’objectivité mais au moins sait de quoi il parle et avance des idées intéressantes et qui ont u sens, la plupart du temps c’est du grand n’importe quoi! Le cas d’Atlan est très symptomatique. Voila quelqu’un qui est biologiste et viens nous parler de climat… (C’est comme si le meilleur artisan de France en pâtisserie venait expliquer à un ébéniste comment faire un meuble…) expliquer en utilisant des termes savants qui font sérieux ce qu’est un modèle de climat mais tombe complètement à coté de la plaque car il n’a manifestement jamais fait de biblio la dessus et ne sait même pas qu’un modèle de climat n’est pas un modèle statistique !!!
    Évidemment il existe de très grosses incertitudes sur les projections futures et encore plus sur les impacts du changement climatique ce n’est certainement pas les climatologues qui le nient!!(toutes les incertitudes sont décrites dans les rapports du GIEC par exemple) et il y a a ce sujet et sur d’autres de nombreux débats dans les journaux scientifiques probablement plus que dans beaucoup de disciplines, y compris celle de monsieur Atlan! (certainement pas une pensée unique donc..)
    Concernant les 10 dernières années, vous confondez météorologie et climat ! Du fait du caractère chaotique de la météo, un modèle de climat NE PEUT PAS représenter ce qui se passe tel ou tel année (et donc également sur une décennie particulière)! Il suffit pour cela de relire certains posts de ce blog qui l’explique très bien…
    par contre les modèles reproduisent parfaitement (et même pour le futur) des périodes de relative stagnation des températures sur des périodes de 10 à 15 ans comme ce qui est observé ! La encore je vous conseille de vous référer à plusieurs articles publiés sur le sujet.
    Rédigé par: olka | 14 avril 2010 à 19:47

    Antonio San 15 avril 2010 19:11
    Olka écrit : « il suffit de lire un peu les articles scientifiques sur le sujet Mais encore faut t’il en discuter sur des arguments scientifiquement sérieux ! »
    Malheureusement a-t’on envie de dire, où sont les vôtres ? Votre divagation « chaotique » démontre la superficialité des connaissances sur lesquelles vous fondez votre argumentaire et votre irrespect crasse de l’orthographe et de la grammaire française finit de vous nuire. Cela fait beaucoup à la fois ! Vous oubliez en outre le cousinage incestueux des modèles de prévision météorologique et des modèles climatiques, cousinage rappelé tant par Le Treut dans Point de Vues Images du Monde de l’Académie des Sciences en Novembre 2009, que par Talagrand dans son billet et d’autres « scientifiques du climat » comme Alain Mazaud du LSCE lors de sa conférence Cyclopéenne, O combien vulgarisatrice, d’Avril 2009.
    Dans ces trois documents, la pauvreté du discours qui sous-tend la philosophie de cette science est affligeante et les justifications simplement piteuses : le modèle radiatif de Mr Talagrand « marche » sur Mars où l’atmosphère est 95% CO2, sans océan, sans biosphère, la belle affaire ! Cela vous impressionne peut-être mais il n’y a pas de quoi. Mais le sophisme suprême s’articule autour de la subordination quasi vertueuse, voire morale des créateurs de modèles aux Lois de la Physique, subordination annoncée comme une panacée, garantie d’objectivité et de vérité, mais qui représente surtout un moyen dialectique de désamorcer toute critique des modèles en question: comment oser contester les lois de la physique ? Mais voilà, ce ne sont pas les lois qui sont contestées mais leur usage, et comme dans tout problème physique, il y a discussion sur les causes et les effets et l’applicabilité des principes. Ainsi l’idée que se font les modélisateurs de la physique des échanges d’énergie conditionne leurs modèles. Leur bilan radiatif est présenté comme indiscutable reléguant même les observations à des points anecdotiques et pourtant les approximations abondent et débondent. Quelle réduction arrogante! S’abstraire ainsi de la démarche naturaliste cautionne des aberrations que l’observation récuse. Demandez donc à la climatologue Martine Tabeaud ce qu’elle pense des raccourcis du genre « fonte des Glaciers himalayens= assèchement des fleuves » ?
    Heureusement que d’autres cherchent et puisqu’ils ne méprisent pas la connaissance de terrain, ils trouveront à plus ou moins brève échéance: la science du GIEC, visiblement si peu sûre d’elle-même que ses artisans en appellent aux politiques qui l’ont commanditée pour la défendre, ne tient au fond que par des fils ténus de marionnettes. Une découverte majeure peut la réduire en poussière, demain ou dans dix ans : pour le contribuable comme pour la science, le plus tôt sera le mieux !

  42. Bernard Says:

    @Antonio San
    Je viens de lire votre réponse à Okla qui est particulièrement étayée et que j’approuve.

    J’ai aussi lu le post de Bernard sur le post de Desbois mais c’est un homonyme. En tout cas je partage ce qu’a ecrit ce Bernard.

    C’est vrai qu’un prénom pour un nom ça peut amener à des confusions.
    Je vais donc changer de nom pour éviter les confusions dans la suite.

    Désormais à la place de Bernard ici et sur Skyfall (ou ailleurs) mon nouveau nom sera Bernnard (avec 2 « n »).

  43. Marco33 Says:

    @Antonio San : joli !!
    A vous lire plus souvent donc !

  44. Antonio San Says:

    Merci a tous. Bernard je croyais que c’etait vous la bas…

  45. Patrick Bousquet de Rouvex Says:

    Eviv Bulgroz, pourquoi se mettre en rogne ? Il est établi que l’ONU a créé le GIEC dans un but politique et que de gros intérêts financiers sont à l’oeuvre qui empochent déjà pas mal avec cette affaire : collusion d’intérêts dit Jean Martin et non complot ; bon, mais ensuite les bénéficiaires (Goldman S par ex.) peuvent avoir envie de bétonner leur fond de commerce, ça paraît logique, non ? Et faire en sorte que les sceptiques aient des difficultés, c’est possible ?

  46. Antonio San Says:

    GISS et le controle qualite…

    http://climateaudit.org/2010/04/15/giss-warmest-march-ever-in-finland/

  47. Marot Says:

    @Antonio San
    Pas étonnant si l’on se rappelle que Smidt a avoué ingénument que les températures GISS sont le travail d’un employé à mi-temps !

  48. Eviv Bulgroz Says:

    @Patrick Bousquet de Rouvex

    Collusion d’intérêt n’est pas complot !

    Nous sommes tous des « homo economicus » et nous agissons en fonction de nos intérêts propres, ceux de nos proches et de nos réseaux (et même quand nous agissons « contre » cela revient au même, par exemple par le niveau de gratification personnel que nous obtenons à agir ainsi de façon « désintéressée »).

    Un corollaire intéressant (mais un rien hors sujet) est qu’il est difficile d’avoir une opinion/un engagement hors champ, débarrassé de la façon dominante de penser et des intérêts propres de notre groupe. Cela invite à une certaine modestie.

    Il est clair que certains tenants du RCA ont des intérêts en jeu. Mais les opposants également . Moi par exemple ça me fait chier sévère de voir la méthode scientifique ainsi bafouée : je défend mon bifteck, anticipe l’éventuel retour de bâton (parce que le climat et les générations futures, honnêtement je m’en fous royalement. Si si : no future 😉 ). Si il y a bien un truc que je ne reprocherais pas à Al Gore and co c’est bien d’investir, de faire du bizness dans un domaine dans lequel il croit. Ce serait prendre le pb à l’envers !

    Pour en revenir à nos moutons, free n’a pas fermé skyfall sous injonction de Goldman sachs. Ca n’a rien à voir avec des « collusions d’intéretes » ! La cause était compréhensible depuis le premier jour. Les acteurs impliqués dans ce crypto- drame le clame : à cause du spam. Eh bien non, certains ont des doutes depuis le début. Ce n’est pas rassurant, pour ester aimable

  49. JG2433 Says:

    Marot dit | 16 avril 2010 à 13:15

    Article revu par des (im)pairs…

  50. Patrick Bousquet de Rouvex Says:

    Eviv comme est vive votre opinion ! 🙂 Vous dites : « il est difficile d’avoir une opinion/un engagement hors champ, débarrassé de la façon dominante de penser et des intérêts propres de notre groupe » : c’est vrai, j’en suis le vivant exemple, dans mon milieu, être sceptique fait baisser les yeux à mon approche… de peur que je vois la honte que j’inspire… pour un peu le mot infamant d’Allègre se lirait en reflet dans leurs yeux !! bon, j’éxagère un peu… 🙂

  51. Patrick Bousquet de Rouvex Says:

    voie et non vois

  52. Clem Says:

    « dans un domaine dans lequel il croit »
    J’ai ri. merci. 🙂

  53. Antonio San Says:

    A tous voici ma reponse @Bernard du forum blog TV5,

    Puis-je vous diriger vers l’excellente conférence de Pierre Morel, le fondateur du LMD dont les arguments et la connaissance infirment les bases du billet de Mr. Talagrand et dont je suis heureux de constater qu’il rejoint mes propres conclusions sur les modèles climatiques. On eût pu espérer que les habitants de la forêt de Sherwood aient fait quelque cas de la conférence de leur ancien patron… Encore un cas de « Et tu Brutus » ?

    http://www.canalacademie.com/ida5110-Rechauffement-planetaire-et.html

  54. Marot Says:

    @Antonio San
    splendide cette conférence !

    mais pourquoi donc ne postez-vous pas dans skyfall ?

    Je vais de ce pas signaler deux passages, ici d’abord, dans skyfall ensuite.
    38′ les modèles sont essentiels mais… ils ne représentent pas la réalité.
    38’35 » ils ne représentent pas les détails donc on utilise des formules empiriques dont on ajuste les coefficients en essayant de reproduire le cycle saisonnier. Comme on fait ça depuis le début, on a toujours les mêmes résultats depuis trente ans. Les modèles les plus simplistes donnaient les mêmes résultats qu’aujourd’hui, la fourchette de 1,4 à 4°C.
    40′ Toutes les prédictions sur les conséquences du réchauffement global sont plus ou moins ratées.
    41’10 » On lit « Les modèles climatiques découlent des lois de la physique ».
    C’est pas vrai, les modèles climatiques ne sont pas fondés sur les lois de la physique…
    Les modélisateurs aiment bien croire que leurs modèles sont fondés sur les lois de la physique, mais en prenant les moyennes on ne voit plus rien du tout…
    Les modèles climatiques n’ont pas les moyens d’exploiter les observations…
    Les modèles de la science climatique sont une voie sans issue.

  55. Antonio San Says:

    Oui quelle conference!
    C’est amusant, mais j’aime bien le format du site de Mr. Rittaud, c’est intime et sympa. Voila pourquoi je poste ici. 😉

  56. Marot Says:

    @Antonio San
    Le plaisir de lire vos posts n’en souffre nullement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :