Une étrange note de lecture

by

Contrairement aux bonnes intentions initiales, je n’ai pas tenu à jour la liste des notes de lectures de mon livre. La faute à la flemme, principalement, sans compter que l’intérêt réel est somme toute faible : vanitas vanitatum etc. La note de lecture du numéro de mai 2010 du mensuel Courrier Cadres me semble toutefois mériter qu’on s’y attarde (NB : le gras est dans l’original) : Lisez la suite de ce billet sur Skyfall…

Advertisements

Une Réponse to “Une étrange note de lecture”

  1. Yves Barois Says:

    Bravo pour le livre qui est passionnant comme une enquête de bon roman policier et dont les nombreuses références Internet m’ont permis de compléter mes connaissances.
    Mais changer les croyances va être très difficile ; en effet le CNED n’exprime aucun doute sur la cause humaine du réchauffement climatique, comme le montre les extraits de cours suivants destinés à la génération montante :

    Cours du CNED (Académie en ligne) Sciences de la vie et de la Terre 3e

    séance 1 – Séquence 11 page 5
    Je retiens
    Les polluants de l’air* sont nombreux. Depuis longtemps, il était connu que certains composés de l’air avaient un effet nocif sur la santé. Les études de plus en plus nombreuses ont permis de mettre en évidence quantité de substances dans l’air produites par les activités humaines et ayant des effets plus ou moins importants sur sa santé.
    Les gaz à effet de serre** sont nombreux. Depuis longtemps, le rôle de certains gaz dans l’effet de serre était connu. Les études récentes ont permis de mettre en évidence que les énormes quantités produites par les activités humaines sont responsables du réchauffement climatique qui se produit aujourd’hui.
    De nos jours, les connaissances et les techniques sont suffisantes pour que des actions puissent se mettre en place facilement au niveau du citoyen comme au niveau des nations. Cela suppose des modifications dans le comportement individuel et collectif.

    séance 2 – Séquence 11 page 9
    Je retiens
    Les polluants de l’air sont très nombreux et ils sont produits en très grande quantité. Leurs effets sur la santé dépendent de l’exposition et des polluants. Nombreux sont ceux qui ont des effets se limitant à des irritations légères et passagères qui touchent les organes fragiles comme la peau, les yeux et les muqueuses* respiratoires. D’autres favorisent la survenue et/ou l’aggravation de maladies souvent liées au système respiratoire, l’air étant directement inhalé. Enfin, certains précipitent parfois les décès ce qui augmente leur nombre dans la population.
    Les activités humaines produisent des gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, méthane…) en grande quantité). Ces gaz ont déjà provoqué une augmentation de la température à la surface de la planète de presque 1 °C en 100 ans. Cette hausse pourrait être comprise entre 1,4 et 6 °C selon les calculs s’il n’y a pas une limitation de la production des gaz par les activités humaines.
    Ces deux menaces nous concernent tous parce que les polluants ne connaissent pas les frontières. Concernant les effets sur la santé, les actions de chacun permettent de limiter les risques et de suivre les consignes générales données à la population en cas de pic de pollution. Concernant les effets sur le climat, les actions de chacun permettent de limiter la pollution mais cela ne suffit pas. Des actions doivent être menées au niveau des nations et des changements doivent intervenir dans les techniques pour que la réduction par quatre des émissions devienne un objectif atteignable.

    YB (amateur de mathématiques et sciences)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :