Archive for the ‘Prophéties’ Category

Prophétie de cauchemar

11 janvier 2010

Les carbocentristes ne sont pas les seuls à pouvoir faire frémir. Voici une prophétie de mon cru, sous la forme d’une interview imaginaire. Âmes sensibles s’abstenir…

« L’effort doit être mondial, immédiat et massif »

Paris, le 12 octobre 2014. (more…)

Publicités

Scoop : les éditoriaux qui nous attendent après l’échec de Copenhague

18 décembre 2009

Maintenant (samedi 19 décembre, 00h15) que la conférence de Copenhague est terminée et que son échec est patent, voici quelques uns des éditoriaux à paraître, peut-être, dans les prochaines heures…

L’éditorial du docteur Coué :

Copenhague : un goût amer, mais des ambitions intactes

Bien sûr, la déception est là au lendemain d’une conférence à l’issue de laquelle les pays riches ont une nouvelle foi démontré que leur portefeuille compte davantage que la planète et l’avenir de nos enfants. Faut-il pourtant s’abandonner au pessimisme ? Loin de là. En réalité, l’issue immédiate de Copenhague n’est une surprise pour aucun observateur bien informé, car plusieurs facteurs conjoncturels étaient venus gâcher la fête. En particulier, Barack Obama, empêtré par l’action délétère des lobbys pétroliers et de son opposition néo-conservatrice, a dû temporairement revoir ses ambitions à la baisse pour la cause climatique dans son propre pays. Les hasards du calendrier électoral n’ont pas joué en faveur de Copenhague, mais le charisme du président américain, nouveau prix Nobel de la paix, reste intacte et, une fois ces élections passées, nul doute que le pays historiquement le plus pollueur de la planète saura prendre ses responsabilités, sous l’autorité d’un leader à l’honnêteté qui tranche avec celle de son prédécesseur honni. Les plaies ouvertes par ce dernier finiront par cicatriser mais, profondes, elles mettront un peu plus de temps que prévu.

D’autre part, tout le monde s’accorde à dire que Copenhague et sa mobilisation citoyenne sans précédent pourrait être un succès après coup, qui ne manquera pas de se renouveler et de peser lourd dans les prochaines réunions, notamment celle de Mexico. La bonne surprise pourrait fort bien venir de là, et les partisans du laisser-faire, les négationnistes climatiques et autres lobbys de l’industrie pétrolière auraient bien tort de se réjouir trop vite. (more…)